femmes dans le jazz

 

Le jazz et les femmes, les femmes du jazz.

 

Dans toute histoire du jazz qui se respecte, les femmes ne sont pas oubliées. Elles sont en général reléguées dans un chapitre à part intitulé « Chanteuses ». Un titre infamant ? C’est du moins la thèse que développe Marie Buscatto dans « Femmes du jazz, musicalités, féminités, marginalisations ».[1] Pour dire que les femmes ont une place à part et une place oubliée. Cet oubli nous prive d’une partie de notre patrimoine, d’une partie de notre mémoire et de notre histoire.

Lire la suite