Une autre manière de combattre

LE TÉMOIGNAGE COMME COMBAT
Yves Blondeau, dans Rester debout, a rassemblé les témoignages de 37 témoins et acteurs de la Résistance, connus comme Serge Ravanel, Raymond Aubrac, Stéphane Hessel, et d’autres,
plus anonymes, comme les survivants du groupe Manouchian. Le parcours du combattant est différent suivant les individus, les formes de la prise de conscience sont tributaires du
contexte et des aléas, la manière de résister est liée à sa place dans la société, l’unification passe par une référence commune aux valeurs, celles portées par le CNR en particulier. Ce patrimoine doit être défendu parce qu’il est vivant, actuel.
N. B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *