Shakespeare en Russie

Une tueuse en série.

« La Lady Macbeth du district de Mtsensk » est sans doute plus connu comme opéra de Dmitri Chostakovitch (1934) que comme l’œuvre d’un grand auteur russe des années 1860, concurrent direct de Léon Tolstoï, Nicolaï Leskov. Son héroïne tient à la fois de Shakespeare, Jean-Jacques Rousseau mais aussi à la tradition orale russe. Cette nouvelle publiée en 1865 se situe dans le contexte du mouvement pour l’émancipation des femmes. Une tueuse en série, grande amoureuse du sexe est, pour la première fois mise en scène. La présentation de Catherine Géry permet de replacer Leskov dans son environnement.
Nicolas Béniès.
« La Lady Macbeth du district de Mtsensk », N. Leskov, édition bilingue de Catherine Géry, Classiques Garnier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *