Du jazz et du swing…


Du swing en veux-tu ?

swing machineUn groupe bizarre pour une musique qui veut mêler toutes les musiques. Le swing, le rap – un peu, les musiques arabo-andalouses, la guitare manouche, la tradition initiée par Django Reinhardt pour un collage qui ne tient que par l’énergie des musiciens. Benjamin Naud à la basse – électrique comme il se doit -, Jonathan Lassartre à la guitare, Romanic Bories aux saxes et Julien Lefèbve à la guitare manouche se servent de toute la panoplie des références pour leur groupe qui ne pouvait s’appeler que « Swing Machine ». Ils se permettent même d’évoquer la période des grands orchestres lorsque le jazz était aussi musique populaire. Une sorte de réussite. Le tout fait une musique dansante, brûlante et totalement inscrite dans notre temps, un temps de transition qui suppose d’entendre, d’écouter, de jouer de tout l’héritage d’un passé qu’il faut décomposer pour recomposer une autre esthétique.
Nicolas Béniès.
« Swing Machine », www.swingmachine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *